Open top menu
Picardie Mouv : Les merveilleuses transes musicales d’Orange Blossom au Palace de Montataire

Picardie Mouv : Les merveilleuses transes musicales d’Orange Blossom au Palace de Montataire

L’excellent groupe Orange Blossom sera au Palace de Monétaire samedi 21 novembre dans le cadre du festival Picardie Mouv 2015. Le détonant mélange  d’épices orientales, de rock, d’électro, de musique latine, africaine ou brésilienne avec un violon tonitruant et des percussions magiques confère à Orange Blossom une saveur exacerbée en concert. A ne pas manquer. Toma Sidibé assurera la première partie.

Orange Blossom a commencé à émerger à Nantes en 1995, prônant déjà l’ouverture et la mixité musicale et intégrant des sonorités orientales nappées d’électro. Avec leur troisième album Under the shades of violet, le duo enchanteur de Carlos Robles Arenas et PJ Chabot s’accompagne désormais de la chanteuse égyptienne Hend Ahmed. Une collaboration hypnotique qui convie l’auditeur dans les contrées aux vents chauds et ensorcelants de l’Orient mais dérive également avec allégresse sur les rivages africains et aux abords de  l’Amérique  latine et du Brésil.

Des rythmique afro-beat, des arpèges ou trompettes latines, une cuica ou des percussions brésiliennes se frayent alors des chemins à travers l’électronique qui rode et au delà des cordes qui tapissent les morceaux. Jamais bien loin, le rock gronde et s’immisce dans les interstices. Le groupe sait varier les tensions et les paysages puis faire monter la pression pour faire exploser des orages rock ou électro de toute beauté.

Orange Blossom agrandit encore notre espace sonore, créant des passerelles entre Orient et Occident pour n’en faire qu’un tout, hypnotique, captivant, envoûtant, au charme magnétique. Une transe chaude et électrique ne n’aurait pas renié le Kashmir de Led Zeppelin. Centres d’ailleurs pas un hasard si le groupe fut invité par Robert Plant à faire leurs premières parties.

oizaman
Ecrit par oizaman