Open top menu

Interzone au Palace de Montataire @mlms

Photos : La communion musicale d’Interzone au Palace de Montataire

Photos : La communion musicale d’Interzone au Palace de Montataire

Vendredi 14 mars, le Palace de Montataire accueillait le duo Interzone composé de Serge Teyssot-gay et Khaled Aljaramani. Un concert envoûtant entre douce transe et blues oriental. Une véritable communion musicale.

L’improbable rencontre de deux musiciens que rien ne liait à l’origine poursuit son chemin depuis plus de 10 ans. Avec trois albums à leur actif, le duo Interzone offrait vendredi 14 mars un concert de toute beauté durant lequel les cordes se répondirent dans un respect mutuel, les sonorités s’entremêlèrent naturellement et les notes se complétèrent à l’unisson. Le son cristallin du Oud de Khaled Aljaramani se frottait aux cordes plus rugueuses de la guitare électrique de Serge Teyssot-gay dans une éclatante alchimie fondant alors un rock oriental mêlé d’une douce transe, un blues du désert qui électrisa l’atmosphère sans pour autant la rendre trop brûlante. Les voix des deux artistes (chant et choeur) apportaient un supplément d’âme à ces mélopées. La musique d’Interzone a hypnotisé des spectateurs attentifs et curieux qui laissaient même le silence reprendre sa place avant d’applaudir les musiciens. Un beau moment d’accords partagés et de communion musicale. En lever de rideau, Françoise Detraux donna de sa voix suave de l’envergure aux poèmes de Baudelaire, Aragon et à quelques poètes moyen-orientaux. Une belle mise en bouche avant la mise en son(ge) durant lequel le temps a suspendu son vol.